Eléanore est malade

Eléanore n’est pas souvent malade, et heureusement!! Mais quand c’est le cas, c’est branle bas de combat à la maison!

Concrètement comment ça se passe? On le reconnait à ses pleurs qui ne sont pas comme d’habitude et qui sont accompagnés d’un « Aïe aïe aïe! ». Je pense que là c’est assez clair! Les nuits sont plus difficiles que d’habitude (par exemple, cette nuit, elle n’a pas dormi de 5h à 8h) et il faut réussir à la calmer! Ce que j’ai pour habitude de faire, et ça marche plutôt bien, c’est déjà de rester calme (très important!!! Sinon on en a pour des heures de hurlements!) et je lui fais du Reiki ce qui a pour effet de la calmer rapidement. Si ça suffit, c’est super! Mais s’il lui faut des médicaments…

Il faut déjà aller chez le médecin. Si elle est en retard, il faut réussir à contenir Eléanore et ce n’est pas chose simple! Moi, ça m’énerve! Ensuite, il y a la consultation. Eléanore connait bien notre médecin donc elle se laisse faire, tout en essayant d’arracher d’attraper le stéthoscope mais le médecin gère! Regarder la bouche et les oreilles est le plus délicat!! Enfin, voilà le moment de régler et là, c’est l’enfer pour moi! Eléanore va partout dans le cabinet et jette tout ce qu’elle trouve sur son chemin et quand elle est sur mes genoux, ce sont mes papiers qui sont susceptibles de voler et remplir le chèque devient mission impossible! Il faudrait toujours être deux à accompagner Eléanore chez le médecin mais ce n’est pas toujours évident. Pareil pour aller chercher les médicaments à la pharmacie. J’y retourne toujours seule après sinon c’est ingérable (en deux minutes ça serait Bagdad dans la pharmacie et Eléanore aurait pris la fuite!).

Il faut lui administrer les médicaments ensuite! Et là, c’est THE combat… Dès qu’Eléanore voit la pipette du doliprane, elle hurle. Si la couleur du sirop ne lui plait pas, elle repousse violemment la cuillère, boire un médicament mélangé dans de l’eau c’est trop de quantité pour elle donc on oublie et le suppositoire il faut aller très vite!! Car à peine on lui soulève les jambes qu’elle se cabre et hurle.

Entre le fait de ne pas aimer voir son enfant malade, c’est tout ce qu’il y a autour qui est également difficile. Heureusement, ça ne dure jamais trop longtemps 😉

 

Bonne journée!

autisme au quotidien

Crédit photo : Regard photographique-Audrey GUYON

Une réflexion sur “Eléanore est malade

  1. Bonsoir,
    J ai découvert le blog suite à un commentaire d un contact en commun sur Facebook et je suis « bluffee » par ces belles photos !!!
    Les portraits des enfants sont vraiment beaux !
    Évidement le mot qui me vient ensuite c est « bravo  » pour poser ces mots, ces mots si francs et Sans chichis. ..
    J admire la sincérité face aux difficultés d élever une petite fille autiste …
    Et même si pas le.choix bravo pour le reste ☺

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s