Quand on se laisse dépasser par l’autisme au quotidien

Je fais beaucoup de rêves en ce moment, enfin plutôt des mauvais rêves, autour d’Eléanore… Cette nuit, je rêvais que nous avions adopté Eléanore et qu’on voulait nous la reprendre. Elle était dans une famille qui ne prenait pas du tout soin d’elle alors j’ai profité d’un moment d’inattention et je l’ai kidnappé en criant haut et fort que c’était MA fille !

Ces derniers temps, je ne supporte plus très bien mon quotidien. L’autisme me pèse et tout ce qui va avec. Ca explique certainement ces mauvais rêves. Alors à mon réveil, je me suis dis que je ne laisserai personne mal s’occuper d’elle et encore moins me la prendre ! J’avais besoin de me reconnecter avec ma fille et oublier l’autisme qui l’habite et qui prenait le dessus sur moi. L’important, c’est que je l’aime. C’est tout ce que je veux ressentir.  Lire la suite